Sans conscience ?

« On peut évidemment admettre qu'aucun animal ne possède la conscience de lui-même si l'on implique par ce terme qu'il se demande d'où il vient et où il va, qu'il raisonne sur la mort ou sur la vie, et ainsi de suite. Mais, sommes-nous bien sûrs qu'un vieux chien, ayant une excellente mémoire et quelque imagination, comme le prouvent ses rêves, ne réfléchisse jamais à ses anciens plaisirs, à la chasse ou aux déboires qu'il a éprouvés ? Ce serait là une forme de conscience de soi. »

Charles Darwin, 1871


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés