L'homme, animal affranchi???

Sans droit ? « Le (…) pas qu’accomplit la raison, achevant d’élever l’homme au-dessus de la société avec les animaux, résida dans le fait qu’il comprit (…) qu’il était au fond la fin de la nature et que rien de ce qui vit sur terre ne pouvait entrer en concurrence avec lui sur ce point. La première fois qu’il dit au mouton : » La peau que tu portes, la nature ne te l’a pas donnée pour toi, mais pour moi « , qu’il la lui retira et s’en revêtit, (…) il prit conscience d’un privilège qu’il avait, en raison de sa nature, sur tous les animaux, qu’il ne considéra plus désormais comme ses compagnons dans la création, mais comme des moyens et des instruments dont sa volonté peut disposer. »

Emmanuel Kant, 1786 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés