L'Alimentation des chats : éléments essentiels

Nous avons décidé de vulgariser pour vous certains principes de la nutrition féline pour vous amener à comprendre pourquoi nous vous recommandons souvent, lors de votre passage en magasin, de donner des conserves à votre chat. En effet, nous préconisons, pour les chats, une alimentation qui est constitué d’au moins une partie de conserves de qualité. Nos quatre thématiques s’appuient sur les articles ci-dessous, tous deux écrits par des vétérinaires. Notez bien que nous vous présentons notre modèle de pensée tout en respectant les autres modèles et vos choix personnels.

L. Zoran, D. DVM PHD DACVIM. (1er décembre 2002) The carnivore connection to nutrition in cats. The Journal of American Veterinary Association. 221 (11), 1559-1567.

https://avmajournals.avma.org/.../10.../javma.2002.221.1559

Pierson, L. DVM (novembre 2013) Feeding your cat: Know the Basics of Feline Nutrition. https://catinfo.org/

Il ne s’agit pas d’une traduction directe de ces articles et que nos conseils ne remplacent d’aucune façon les conseils de votre vétérinaire. Si vous avez des inquiétudes au sujet de la santé de votre chat, votre vétérinaire sera le plus compétent pour y répondre.

Les chats et les protéines

Les chats sont des carnivores stricts, contrairement aux chiens. Leurs besoins nutritionnels diffèrent donc énormément. En effet, le métabolisme des chats est conçu pour la consommation de grandes quantités de protéines d’origine animale. Plus précisément, ils ne possèdent pas les voies enzymatiques spécifiques qui sont présentes chez les autres mammifères et manquent d’enzymes salivaires appelés amylase. Ce sont deux éléments essentiels pour digérer les protéines végétales, ils les métabolisent donc difficilement.

De plus, les chats ont un grand besoin de taurine, cet acide aminé présent dans les protéines animales est absent des protéines végétales. Une carence en taurine peut aller jusqu’à causer la cécité et des problèmes cardiaques chez les chats.

Alors, pourquoi les cannes plutôt que des croquettes riches en protéines animales? Le problème de la nourriture sèche est qu’elle a été cuite à très haute température, et ce, pendant une si longue période que les nutriments, dont les protéines, se retrouvent grandement diminués. La nourriture en canne est donc, en ce sens, plus nutritive.


Les chats et les céréales

Les céréales ne sont pas problématiques uniquement du côté des protéines, elles le sont aussi en ce qui concerne les hydrates de carbone. Dans la nature, votre chat aurait un régime basé à uniquement 3-5% de calories issues d’hydrates de carbone. Cependant, la nourriture sèche contient de 35% à 50% de calories issues d’hydrates de carbone. Si l’on regarde du côté de la nourriture en boîte de haute qualité, nous retrouvons de 3% à 5% de calories d’hydrates de carbone. Il s’agit donc d’un bien meilleur choix.

Alors, pourquoi certaines nourritures pour chats contiennent-elles des ingrédients tels que le maïs, le riz, le soja et le blé? La réponse est facile, ils sont de bien meilleur marché que le bœuf, le poulet et le poisson. De plus, l’aspect pratique et économique des croquettes peut être très attrayant. Cependant, cela peut se faire au dépend de la santé de votre chat.


Les chats et l’eau

Enfin, les chats ont besoin de beaucoup d’eau avec leur nourriture. L’eau est un élément essentiel à la santé générale de toute être vivante. Cependant, les chats n’ont pas tendance à boire beaucoup si on les compare à d’autres espèces. Vous comprendrez donc pourquoi il est indispensable pour eux d’avoir une alimentation riche en eau. Si on pense à nouveau à son alimentation dans la nature, une proie contient entre 70–75% d’eau. Si l’on compare avec l’alimentation domestique, la nourriture sèche ne que contient que 7-10% d’eau, alors que les aliments en boîte en contiennent à peu près 78%. Il n’est donc pas surprenant que, quand la nourriture sèche constitue la majeure partie de leur alimentation, les chats ont plus de risque de souffrir de déshydratation chronique. De plus, on peut associer le manque d’eau aux problèmes de vessie et reins qui sont, par ailleurs, très fréquents chez les chats.


Faites un choix judicieux

Il est important d’apprendre à lire l’étiquette des ingrédients de nourriture pour animaux. Ainsi, vous pourrez vous assurer de la qualité de l’alimentation de votre chat. Rappelez-vous, le chat est un carnivore obligé, et ce, peu importe la race. Les nourritures commerciales ne favorisent pas la santé optimale d’un carnivore puisqu’elles contiennent du maïs, du blé et du soja qui n’ont pas de place logique dans l’alimentation de votre chat. De plus, méfiez-vous des nourritures qui contiennent des sous-produits comme unique source de protéine. Recherchez une viande de muscle comme ingrédient principal, il sera étiqueté « poulet », « dinde », etc. et non « sous-produits de poulet », « farine de poulet », « bouillon de poulet » ou « foie ». Ces sous-produits, de moindre qualité, peuvent inclure les pattes, les intestins, les plumes, les coquilles d’œufs, etc. et sont moins nutritifs que la viande pour votre animal.

 

N.B : Nos conseils ne remplacent d’aucune façon les conseils de votre vétérinaire. Si vous avez des inquiétudes au sujet de la santé de votre chat, votre vétérinaire sera le plus compétent pour y répondre.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Français